Pourquoi Umineko est moins bien qu’Higurashi | Mes-idĂ©es

Mes-idées.com

Mes créations et points de vue

Car oui, il faut le dire : Umineko est moins bien qu’Higurashi. Mais pourquoi ? C’est d’autant plus Ă©tonnant puisque les auteurs sont les mĂŞmes, et que, logiquement, ils devraient ĂŞtre beaucoup plus rodĂ©s sur l’intrigue.

Mais pour commencer, il faut mentionner les points où Umineko est supérieur à Higurashi.
Le premier point, le plus flagrant, c’est, forcĂ©ment, le graphisme. Enfin on a droit Ă  des personnages dignes de ce nom, qui font plus “vrai” qu’Higurashi. Après, l’on pourra critiquer le choix des costumes, qui va de pire en pis il faut bien l’admettre, mais ça reste “classieux”. A peu près.

Lucifer

Le second point, c’est qu’Umineko va beaucoup plus loin qu’Higurashi, Ă  certains points de vue : de 4 suspectes, on passe Ă  18. LĂ , on ne peut pas dire qu’ils ont fait dans la demi-mesure, et tant mieux.

Passons aux points Ă©quivalents… Comment ça, vous attendiez d’autres points supĂ©rieurs Ă  Higurashi ? DĂ©solĂ©, je n’en ai pas d’autres sous la main… Les points Ă©quivalents, ou plutĂ´t, LE point Ă©quivalent, c’est… *roulements de tambours* les musiques ! Oui, bien que d’une ambiance totalement diffĂ©rente, que ce soit pour Umineko ou Higurashi, les musiques sont sublimes et collent parfaitement Ă  chaque ambiance.
Higurashi a mis dans le mille pour chacune des saisons, Umineko, que ce soit l’opening ou l’ending, tape aussi dans le mille, ambiance retranscrite garantie.

Bien, passons au gros de l’article, c’est Ă  dire, le pourquoi qu’Umineko est moins bien qu’Higurashi, et je rajoute “en anime”. Car il se peut que le Visual novel soit meilleur qu’Higurashi, ou Ă©quivalent niveau qualitĂ©, mais je ne peux en aucun cas comparer le Visual novel, puisque, de un, je n’ai lu que 2 chapitres pour Higurashi (disponible Ă  la vente en français je rappelle), et de deux, je n’ai pas lu une seule ligne d’Umineko.
Ceci dit, j’ai eu quelques Ă©chos comme quoi le Visual novel est beaucoup plus profond.

On en arrive au problème principal. Higurashi (vous m’excuserez par ailleurs de ne pas mettre Ă  chaque fois le titre en entier) fut la copie conforme du Visual novel -ou presque. Umineko saute apparemment pas mal d’Ă©tapes, ce qui lui vaut une histoire moins creusĂ©e. Un comble, quand on sait qu’il y’a 4 fois plus de suspects potentiels.
Seulement, alors qu’Higurashi se basait sur un arc, une histoire centrĂ©e sur un personnage, ici, impossible Ă  refaire, ou alors il aurait fallu plus de 40 Ă©pisodes rien que pour la saison 1.
Et on en arrive directement au second problème, Ă  savoir, et c’est logique, des personnages beaucoup moins fouillĂ©s en profondeur qu’Higurashi. Ben oui, on a pas le temps de s’attacher vraiment. A part Ă  Maria, qui Ă©nerve plus qu’autre chose au dĂ©but ou Ă  Battler, qui m’Ă©nerve aussi avec son cĂ´tĂ© je sais tout, et qui finalement ne creuse vraiment pas beaucoup, le reste des personnages n’est que survolĂ©s.

Le dernier gros problème d’Umineko, ce sont les parts de mystère et d’horreur, totalement absents, qui manquent cruellement Ă  la sĂ©rie.
Par rapport Ă  Higurashi, car, c’est normal, on a tendance Ă  comparer Ă  Higurashi, le mystère est absent. Pourquoi ? Car dans Higurashi, on ne sait rien, au dĂ©part. Le mystère y est diluĂ©, avec, au dĂ©but, 2-3 infos sur Yashiro-sama, mais rien de plus. A aucun moment, on ne sait si cette lĂ©gende est vraie ou non. A aucun moment, on ne voit Yashiro-sama. Et, comble du mystère, personne ne sait, pas mĂŞme les personnages.
Umineko, dès le premier Ă©pisode, on nous apprend l’existence de BĂ©atrice, et très rapidement, tout le monde va se rallier Ă  sa croyance. Pire : elle va apparaĂ®tre. Et on va nous balancer moults effets magiques, discrĂ©ditant tout aspect rĂ©el et sĂ©rieux de la sĂ©rie.
Le seul rempart, Ă  ce moment, c’est Battler. Mais lĂ  aussi, il y’a un souci : il s’oppose Ă  la croyance uniquement pour s’opposer. Il n’a absolument rien avec lui, pas d’indice, pas de preuve, rien.

Vous allez me dire, Ă  ce moment “oui mais les preuves, c’est toi qui doit les chercher”. Certes. Le concept est le mĂŞme qu’Higurashi finalement, mais franchement, alors qu’Higurashi faisait dans le rĂ©aliste tout le long, Umineko tombe rapidement dans le grotesque. Et personnellement, ça ne me donne pas du tout envie de chercher. En fait, je me suis creusĂ© les mĂ©ninges, mais qu’au premier arc. Après, plus envie. Actuellement, que je sache ou non la fin ne me dĂ©range absolument pas. Je la regarderais certainement, mais en aucun cas je la regarderais avec passion.
Non, parce qu’entre les illusions, les personnages apparues d’on ne sait oĂą, les armes magiques, les chambres closes, les serviteurs, les bunny girls (fallait oser), les sorcières et j’en passe, rien de tout cela ne me semble vraiment rĂ©el.

Car dans Umineko, dès le second Ă©pisode, on te le dit, on te l’assure mĂŞme : les sorcières et la magie existent !! Et on te le rabâche tout le temps, ce qui, personnellement, ne me donne pas envie de prouver le contraire. Dans Higurashi, on voulait connaĂ®tre le fin mot de l’histoire, le pourquoi du comment, car ça impliquait tout un village, toute une rĂ©gion au passĂ© mystĂ©rieux. Umineko, c’est une affaire d’une famille riche, 18 clampins, sur une Ă®le qui plus est.

Reste alors l’espoir que l’on puisse s’attacher Ă  un personnage, par peur ou par passion. Ben, non. La seule avec qui j’aurais pu m’attacher, c’est Maria (son cĂ´tĂ© kawaii), seulement, elle tombe rapidement dans le concept “soulante”, Ă  gueuler tout le temps et Ă  croire BĂ©atrice Ă  fond.
Les autres personnages sont de toutes façons anecdotiques. Battler m’Ă©nerve, Jessica n’a que peu de personnalitĂ©, Georges est fidèle au poste de gars Ă  lunettes (c’est Ă  dire, anodin). Reste les adultes, dont on ne sait que très peu de choses, et les domestiques, Shania, j’aimais plutĂ´t bien jusqu’au fameux Ă©pisode oĂą elle rencontre BĂ©atrice et lui fait vĹ“u de pouvoir aimer sans contrainte, la discrĂ©ditant de beaucoup Ă  mes yeux. Et puis, finalement, elle reste assez plate. Au niveau de la personnalitĂ© hein, sa poitrine ne l’Ă©tant pas vraiment ;)
Le dernier, Kanon, au dĂ©but je pensais que c’Ă©tait une nana. Puis, une fois que je me suis aperçu de mon erreur, j’ai rapidement appris Ă  le dĂ©tester cordialement, il ne sert absolument Ă  rien, et sa fâcheuse habitude de se traiter de meubles ne donne finalement qu’une seule envie : de l’encastrer dans un meuble, justement.
Mentionnons aussi le fait que dans Higurashi, beaucoup des personnages avaient des tics verbaux : Rena, Ă  rĂ©pĂ©ter la fin de phrase, Rika, ses Nipaah, Satoko, ses Nii Nii, etc. Cela renforçait le cĂ´tĂ© mignon des personnages et leur charisme, et, globalement, dans n’importe quel anime, c’est le cas.
Mais il y’a des exceptions. Ainsi, Umineko n’a plus qu’un personnage qui a un tic verbal : Maria. Et elle le fait tellement souvent qu’il Ă©nerve plus qu’autre chose.
Cela dit, je ne vais pas trop insister sur ce point, Ă  l’origine, les tics verbaux (notamment les “desu”) sont couramment utilisĂ©s par les enfants ; Umineko n’a qu’un seul enfant, c’est donc dans la logique des choses qu’on a pas Ă©normĂ©ment de tics verbaux, mais c’est c’est un peu dommage.
Bref, beaucoup de personnages, mais aucun, Ă  mes yeux, qui n’atteint n’importe quel personnage d’Higurashi.

Et le côté horreur ? Disparu. A pu. Pfiouuuu~
Le cĂ´tĂ© horreur, il y’en a deux en rĂ©alitĂ©, en gĂ©nĂ©ral : l’horreur pur, avec par exemple une dĂ©fenestration, avec morceaux de cervelles qui giclent, par exemple, et l’horreur d’ambiance, avec par exemple des monstres cachĂ©s dans la brume, pensez Ă  Silent Hill ou Alien.
Higurashi, ça mixait un peu les deux : l’horreur d’ambiance, avec des scènes extrĂŞmement froides, lĂ , le meilleur exemple reste Rena et son fameux “USO DA” :

mais aussi l’horreur pure et dure, avec des scènes de tortures assez dures.
Umineko, l’horreur d’ambiance, il va falloir rapidement l’oublier, puisque les scènes de “pĂ©tage de plomb” lorgnent plus du cĂ´tĂ© grotesque. Reste l’horreur pure ? Bip biiiiiip ! Bien qu’il y’ait des scènes crues, elles sont… CensurĂ©es. Gloups. Pas que je sois adepte de la chair et du sang, pas du tout, mais pour l’ambiance gĂ©nĂ©rale de la sĂ©rie, c’est totalement absurde de censurer ce genre de passage.
Et finalement, il ne reste pas grand chose Ă  l’horreur.
Et mĂŞme, finalement, il ne reste pas grand chose Ă  la sĂ©rie. L’envie de savoir si la magie existe ? MĂŞme pas, puisque, logiquement, elle n’existe pas, et si elle existerait bien, dans l’anime, l’anime en lui mĂŞme n’a plus de fondement. Savoir qui est le coupable ? Et comment tout ça est possible ?
Oui, ne reste que ces 2 questions, mais dont je n’ai pas spĂ©cialement envie de connaĂ®tre les rĂ©ponses ^^

Bref, Umineko, globalement, m’a déçu. Peut ĂŞtre que lors des rĂ©ponses, je serais bluffĂ©, c’est probable, mais il n’en reste pas moins que l’univers d’Umineko ne m’intĂ©resse pas autant que celui d’Higurashi. L’univers, les personnages, les mystères. C’est pourquoi je prĂ©fère me souvenir du studio 7th, la fabuleuse sage qu’est Higurashi et mettre de cĂ´tĂ© Umineko, mĂŞme si, pour le moment, Umineko n’est pas encore fini.

Popularity: 38% [?]

9 Comments

  1. Han ! Je pense avoir trouvĂ© la solution. Enfin, le gros de l’histoire plutĂ´t. Les “petits” mystères, comme par exemple les chambres closes, les protections magiques et tout ça, je ne saurais dire.
    Le plus drĂ´le, c’est que j’ai trouvĂ© le lendemain après avoir postĂ© mon pavĂ© comparatif Ă  Higurashi, en regardant l’Ă©pisode 23, donc.
    A noter que ce n’est qu’une thĂ©orie, puisqu’on ne sait pas encore le fin mot de l’histoire (que ce soit dans l’anime ou le visual novel).

    SPOILER DE LA MORT, A NE SURTOUT PAS LIRE SI VOUS VOULEZ CONSERVEZ L’INTRIGUE
    En fait, Ă  un moment, Ronove, le majordome de l’enfer, dit Ă  Jessica : “il se peut que je sois le rĂ©ceptacle de Genki” -> TILT. Je repense alors Ă  tout ces personnages : les 7 soeurs de l’enfer, le majordome, les 3 lapines, Beatrice, Virgilio et Eva magique, soit 14 personnes : il en reste donc 4, 4 qui seraient totalement innocents.
    FIN DU SPOILER

    Bref, ça expliquerait le gros de l’anime mais, j’en suis conscient, ça n’expliquerait pas tout.
    Je me suis permis de lire le lien que j’avais donnĂ© plus haut, le lien de “la solution”, ou plutĂ´t, d’une des thĂ©ories. La personne a la mĂŞme conception que moi, et, après avoir un peu fouinĂ©, l’idĂ©e principale est tout le temps donnĂ©e : sur ce point, je ne pense pas qu’on se trompe. Après, pour les dĂ©tails, l’explication est plus corsĂ©e Ă  trouver, il y’a plusieurs thĂ©ories, moi sur ce coup je n’en ai pas.

    Mais bon, personnellement, je garde Ă  l’esprit que seul 1% des gens ont trouvĂ© ce qui se tramait derrière Higurashi, alors, peut-ĂŞtre bien que Umineko paraĂ®t plus simple en apparence, mais ne l’est pas forcĂ©ment…
    En tout cas, grâce Ă  ce dĂ©clic, l’intĂ©rĂŞt que j’ai pour Umineko s’est rehaussĂ©, me donnant une autre vision de l’anime.
    Mais il n’en reste pas moins que je prĂ©fère Higurashi, puisque, pour ce dernier, jusqu’Ă  la fin, je n’avais AUCUNE idĂ©e de ce qui se tramait, pourtant, j’Ă©tais Ă  fond dedans ^^

  2. Je pense que le visual novel de Umineko est bien plus profond que l’anime. En fait, il pallie tous les dĂ©fauts que tu lui donnes; les personnages sont beaucoup plus travaillĂ©s (ça m’a moi-mĂŞme surpris), surtout la relation Rosa-Maria qui est exceptionnelle) et sont infiniment plus potables que dans l’anime.

    Quand au fait que les sorcières “existent”, il y a une explication Ă  cela dans le roman qui est tout Ă  fait rationnelle.

    Enfin, il faut ĂŞtre conscient qu’il a beau ĂŞtre de la mĂŞme “sĂ©rie” que Higurashi, Ryukishi07 veut peut-ĂŞtre arriver Ă  des conclusions diffĂ©rentes; au vu de la manière dont commence Chiru (que je lis en ce moment), je pense que le roman est plus linĂ©aire. Il ne faut pas tirer des conclusions trop hâtives. Enfin bref, je retourne lire Higurashi moi (n’ayant que vu l’anime…)

  3. Oui, en effet, j’ai entendu ci et la que le visual novel Ă©tait bien plus passionnant.
    Mais dans ce cas, c’est un peu dommage qu’ils sont passĂ©s Ă  une version anime si diminuante, surtout que la conversion visual novel/anime de Higurashi;, elle, est excellente et possède pratiquement toutes les facettes de l’histoire.

    Après, j’imagine bien que la fin ne sera pas la mĂŞme, mĂŞme si les 2 Ĺ“uvres ont quelques similitudes, il est Ă©vident que ça reste 2 sĂ©ries bien distinctes et j’espère bien avoir bien des surprises au niveau des rĂ©vĂ©lations :)

  4. alruy
    15:44 on février 20th, 2010

    Une bonne critique objective, personnellement j’aurais Ă©tĂ© bien plus mĂ©chant sur mon billet, tout simplement parce que j’ai jouĂ© au vn d’umineko ( les 5 premiers chap en anglais et le 6ieme en jap ) et c’est vraiment le truc le plus incroyable qui m’ai Ă©tĂ© donner de lire. ( l’anime va jusqu’au chap 4)

    De ce fait j’ai vraiment detestĂ© cette adaptation, mauvaise sur tout les points. Je n’irais pas j’usqu’Ă  lâcher comme des fans un ” there is no umineko anime”, parce que l’anime Ă  au moins le bon point d’ouvrir un peut le monde d’umineko si particuliĂ©, et si difficile Ă  adapter pour un public lambda.

    Je pense que si tu a aimĂ© higurashi ( que j’ai surkiffĂ© au point de me faire le jeu original en jap, et au final je peut dire maintenant que l’anime d’higurashi est tout aussi ratĂ© que l’anime d’umineko, ne pâs avoir mentionnĂ© que le vĂ©ritable nom de shion est mion, que c’est elle qui possède le tatouage, que c’est elle la vĂ©ritable hĂ©ritière et que mion Ă  prit sa place dans son enfance pour l’aider Ă  s’enfuir est un blasphème total )
    tu devrais largement tenter umineko, le debut est tres moue jusqu’Ă  l’apparition de beatrice, et la ce succède des epics wins sur epics wins, bien au deçu de l’anime. Rien que les bgm ( + de 160 ) sont les plus belles musiques que j’ai put entendre dans un jeu video.

    Le point fort du vn d’umineko, comme higurashi, c’est le dĂ©veloppement des personnages. La seul diffĂ©rence, higurashi est rempli de fan service sous forme de jeu de club, dans umineko le fan service qui dĂ©veloppe les persos, c’est la magie. Les combats magiques en eux mĂŞmes sont tout aussi superficiel que les punitions du club, et au final il y en a tres peut, la magie est surtout utilisĂ© pour approfondir les persos.

    Je peut que te conseiller de regarder ce passage pour te faire une idée du vn
    http://www.youtube.com/watch?v=DTdNPk5BCZc

  5. :o
    A ce point. Ça me donne envie de le lire ^^
    Par contre pas bravo le mĂ©ga spoil de Higurashi >< Je ne lis pas les vn pour la simple et bonne raison que mon niveau d’anglais n’est pas forcĂ©ment excellent : j’ai pas envie de louper des points importants Ă  cause de ça… Et donc, pour Higu comme pour Umineko, j’attends la traduction française - oui, je suis patient.

    Et j’avoue, la vidĂ©o donne bien mieux le ton que l’anime… Uuuuuu ! Uuuuuu ^^

  6. alruy
    13:20 on février 21st, 2010

    Ben, c’est pas forcement un spoil puisqu’on Ă©tait censĂ© le savoir Ă  la fin de meakashi, je considere pas un truc oubliĂ© par deen comme un spoil ^^ ( comme pour le coup du brocolie pas expliquĂ© mais pourtant gardĂ©, ou encore la raison du comportement de oishi )
    Franchement, la trad anglaise d’umineko est largement comprĂ©hensible et je doute fort que ça sorte un jour en fr, c’est un boulot monstreux de traduire et de re-editer les (nombreux) effets du jeu pour du fanmade ( bon j’avoue avoir Ă©tĂ© surpris de la trad fr d’higurashi que j’applaudis, mais je pense pas qu’il aura de suite )

  7. Je ne dis pas qu’elle n’est pas comprĂ©hensible, n’importe qui peut comprendre les grandes lignes, mais reste les expressions et autres petits pièges qui rendent la lecture plus difficile. En clair, il me serait facile de comprendre les grandes lignes mais je laisserais passez quelques dĂ©tails et ça me frustrerait plus qu’autre chose.
    Pour la traduction en français, dĂ©trompe toi, l’auteur a bien l’intention de la finir, le tome 2 va sortir avant l’Ă©tĂ© si tout va bien. Et il m’a confiĂ© qu’il serait aussi tentĂ© par Umineko mais bon, rien n’est moins sĂ»r et il est probable que l’après 2012 sera passĂ© d’ici la :p

  8. JUDEX6
    20:03 on janvier 3rd, 2011

    LA fin du visual novel est parue et Ryukishi 07 ,l’auteur, a donnĂ© les noms DES coupables et c’est un vrai sac de noeuds…
    et tu comprendras pourquoi battler veut savoir (en fait se rappeler) qui est le meurtrier (il le sait mais a oubliĂ© au debut de la sĂ©rie (et vi ils sont morts avant mĂŞme que le premier monde (la sĂ©rie) commencent sauf …) et pourquoi, surtout pourquoi, au fond d elui il se dĂ©mène pas beaucoup… la vĂ©ritĂ© a fait gueuler tout le monde…

    VOICI EN GROS LA SOLUTION :

    sorciere BĂ©atrice:

    Italienne, Beatrice Castiglioni a aidĂ© le jeune Kinzo Ushiromiya a CAMBRIOLER 10 tonnes d’or dans une banque et a s’enfuir a Rokkenjima avec un sous marin qui y est encore avec l’or. Elle meurt après avoir donnĂ© naissance a la BĂ©atrice emprisonnĂ©e Ă  Kuwadorian, fille de kinzo et elle

    Beatrice de Kuwadorian

    C’est la fille et maĂ®tresse de son père qui la retient prisonnière et lui a fait un enfant : Lion Ushiromiya… Comme Eva la tue accidentellemnt, Kinzo remet l’enfant Ă  Natsuhi… Qui ne supporte pas l’idĂ©e d’Ă©lever l’enfant d’un autre et le jette d’une falaise oĂą il est retrouvĂ© vivant par Nanjo et Genji et Ă©levĂ© sous le nom de Yasu…

    Battler

    Le fils d’Asumu , mort nĂ©, est remplacĂ© par le fils de Kyrie et Rudolph : Battler. Comme son fils est Ă©levĂ© par une autre qu’elle dĂ©teste, KyriĂ© n’aime pas son fils… Ni Ange , sa propre fille, une “erreur”

    Shannon/Kannon/ BĂ©atrice : meurtriers ?

    9 ans après avoir recueillis Yasu, Nanjo et Genji le/la (on connait pas son sexe) embaucher deux fois sous deux apparences a Rokkenjima. Le gars a un dĂ©doublement de la personnalitĂ© et les personnalitĂ©s se parlent entre elles: il est soit Shannon, soit Kannon… Nanjo fait croire Ă  Natsuhi que les deux sont frères et sĹ“urs et les rajeunit de 3 ans pour qu’elle fasse pas le rapprochement avec Lion

    Peché de Battler

    Shannon/Yasu est amoureuse de Battler (ils partagent une passion pour les romans policiers et les mysteres ce qui les as rapprochĂ©s) et ce dernier promet de revenir la chercher Ă  la rĂ©union de 1981 et de l’emmener sur un cheval blanc.. Mais Asumu meurt et Battler se fâche avec sa famille… Il envoie des lettres a tout le monde lors des annĂ©es suivantes mais Kyrie ne remet jamais la lettre pour Shannon Ă  Yasu en disant qu’il a jamais Ă©crit pour elle.

    Yasu dĂ©veloppe alors une troisième personnalitĂ©: la Sorcière BĂ©atrice… Et Shannon confie son amour pour Battler a cette personnalitĂ© trois pendant que la personnalitĂ© Shannon se rapproche de Georges et la Kannon de Jessica…

    Avec le temps, la troisième personnalitĂ© prend le dessus : les autres sont des faire-valoirs qu’elle maintient “conscients”…

    1986. Kinzo est mourant et Shannon/yasu/bĂ©atrice essaie de faire revenir Battler et apprend qu’il va revenir cette annĂ©e… Elle met alors en Ă©laboration avec l’aide des serviteurs et de la famille, partante pour jouer un tour Ă  Battler qui les avaient laissĂ©s tomber (mais en fait ils ont autre chose en tĂŞte ), un petit plan pour le punir et la rappeler Ă  ses bons souvenirs (idĂ©e de la personnalitĂ© BĂ©atrice)…
    Kinzo a dĂ©ja dressĂ© l’Ă©pitaphe et le portait et elle va se servir de ça : elle Ă©labore “les meurtres de Rokkenjima” … de FAUX MEURTRES NORMALEMENT (Battler enquĂŞterait, trouverait le coupable et se souviendrais d’elle/Lui (on ne sait pas et ne saura jamais le vrai sexe de Yasu) et de sa promesse… mais ça va mal tourner

    pas de preuves

    DĂ©ja parce que Kinzo a planquĂ© avant sa mort une bombe dans la baraque et qu’elle va faire sauter la moitiĂ© de l’Ă®le le 5 octobre 1986 a 11h 59 du soir et qu’elle ne peut pas ĂŞtre stoppĂ©e… Si l’or est trouve l’hĂ©ritier va devoir vite se barrer avec ou sauter avec les autres membres de la famille (et Kinzo espĂ©rait tuer toute la “pourriture” sans qu’elle le sache! Évidemment, ses amis proches dont le Dr vont sauter avec la bombe! Mais s’ils sont pas lĂ , la famille et les autres vont se douter de quelque chose! Il dĂ©cide de retirer de l’argent, le met dans une valise, met le tout a la consigne, les clĂ©s dans une enveloppe pour chaque et l’enveloppe envoyĂ©e au destinataire (expĂ©diteur anonyme) pour se faire pardonner de leurs enfants et qu’ils s’en trouvent dĂ©dommagĂ©s financièrement.. Les lettres sont envoyees par les majordomes après la mort de Kinzo comme il leur a dit (sans doute Genji qui les poste) et arrivent entre 24 et 48 heures avant la rĂ©union familiale Ă  leurs destinataires…

    LE VRAI MASTERMIND

    Kyrie a une idee avant mĂŞme d’arriver sur l’Ă®le et Rudolph est son complice… Ils forcent Battler Ă  leur obĂ©ir…

    Kyrie rĂ©sout l’Ă©pitaphe et la famille entièere trouve l’or hormis les gamins restĂ©s dans le pavillon des invitĂ©s.
    Ils trouvent l’or et la bombe et Kyrie fait en sorte qu’une dispute Ă©clate et que les hostilitĂ©s soient dĂ©clenchĂ©s par Eva..
    Eva se dispute avec Krauss et le fusil qu’elle tient se dĂ©clenche accidentellement tuant Natsuhi…
    Krauss tente de tuer Eva mais Hideoyohi le tue…
    Profitant du bordel, les vrais tueurs qui avaient tout manigancĂ©s passent Ă  l’action et prennnet leurs pieds comme des sadiques!

    Kyrie tue Hideyoshi et Rosa et laisse Eva pour morte (elle le regrettera d’avoir pas vĂ©rifiĂ©)

    Pendant les Twilights suivants , Kyrie tue les serviteurs dans la manoir pendant que Rudolph tĂ©lĂ©phone de Kuwadorian (seul tĂ©lĂ©phone dont il a pas coupĂ© la ligne) aux gosses… Il demande Ă  Battler de faire venir Jessica en lui disant que Kinzo (mort pourtant un mois avant la rĂ©union et Natsuhi tente de faire croire qu’il vit encore jusqu’Ă  ce jour) veut lui faire passer un test pour l’hĂ©ritage!
    Jessica est tuée par le fusil de Rudolf.
    Puis Georges ou Rudolf prend vraiment son pied, le blastant trois fois en riant et en se disant que c’est le pied de tuer parce qu’il savait pas que c’Ă©tait si facile…
    Puis Maria…

    Battler n’a tuĂ© personne et a Ă©tĂ© menacĂ© d emort pas se sparents s’il leur obé¨ssait pas depuis le dĂ©but… les seuls qu’il doit tuer lui mĂŞme sont Shannon et Kannon soit Yasu/ lion Ushiromiya (qui avait commencĂ© le jeu avec la lettre donnĂ©e Ă  Maria avant le dĂ®ner sans savoir que ça dĂ©gĂ©nererait)… mais il ne veut pas et tente de la sauver… en dĂ©couvrant qu’il l’aime, qu’elle l’aime et pas Georges et qu’elle est BĂ©atrice…

    Battler est appelĂ© Ă  son tour par ses parents qui croient qu’il a fini le boulot… Oui mais eux ils croient pas avoir fini : Battler peut les vendre et ils veulent le tuer pour qu’il ne parle jamais!

    Avant que Battler n’arrive , Eva, qui a survĂ©cu, rĂ©ussit a descendre Rudolf et Kyrie, qui a rejoint son mari et en a profitĂ© pour s’acharner comme une malade sur le cadavre de Jessica en riant comme une dingue…

    Après c’est confus: Voyant Battler et se doutant qu’il doit $ĂŞtre de mèche, Eva lui tire dessus et le laisse pour mort. Elle ne s’en occupera plus et se chargera de prendre l’or avant la fin du compte Ă  rebours (du moins ce qu’elle peut)

    Yasu sauve Battler et ils s’enfuient dans une embarcation… Yasu / bĂ©atrice est remplie de remords! il croit que c’est sa faute car il devait pas y avoir de morts Ă  son jeu et les parents de Battler ont tuĂ©s tout le monde… Elle se suicide en se jetant dans la mer et se noie alors que Battler tente de lui porter secours…

    13h 59 5 octobre, la bombe de Kinzo fait tout sauter, dĂ©truisant les preuves…

    Battler est recueilli amnĂ©sique par Hachijou et Ă©crit les Ă©pisodes 3 a 8 avec elle et rĂ©Ă©crivant les missives dans les bouteilles (Ă©pisodes 1 et 2) ( et se cache d’Ange pour le moment mais elle , elle a rencontrĂ© Hachijou et lui a racontĂ© son histoire Ă  elle ce qui a permis Ă  Battler de l’Ă©crire)

    Les Missives:
    les pièces de théâtre ratĂ©es de Yasu jetĂ©es Ă  la mer, canevas des faux meurtres et signĂ©es par MARIA avant la destruction de Rokkenjima…

    Eva

    Eva est obligĂ©e de s’occuper d’Ange qu’elle adorait en temps normal et se retrouve dĂ©vorĂ©e par haine et amour.
    Elle l’aime trop pour lui avouer que ses parents sont les tueurs et prĂ©fère qu’on croit que c’est elle, la “seule” survivante… et elle la dĂ©teste parce que c’est la fille des tueurs et Georges Ă©tant mort, elle hĂ©ritera ce qui fait de Kyrie et Rudolf les grands gagnants post mortem…

    TANTE KASUMI

    Soeur de Kyrie, veut finir le travail de sa soeur commencĂ©e en 1986 (Kyrie voulait tuer Rudolf et Ange aussi pour hĂ©riter de tout sans doute) et veut tuer Ange pour avoir sa fortune… Okonogi devait la retenir mais il lui a permis de fuir Ă  Rokkenjima avec un garde du corps, Amakusa… C’est lui qui tue Tata Kasumi et pas la magie…

    LES SORCIERES

    lambadelta == un gâteau devant Battler pendant qu’il Ă©crit les romans pour se souvenir
    Bernkastel == le chat qui vit chez Hachijo
    Featherine== Hachijo
    Ronove === Genji
    Furfur/zepar/beatrice === Yasu (forme Shannon/kannon/béatrice)

    2 fins : magie (la bonne fin si vous voulez que ça finisse bien pour les deux survivants: que Ange encaisse pas trop mal la vĂ©ritĂ© mais croit aux sorcières), y a pas de magie c’est une ruse (Ange va tuer ceux qui l’ont aidĂ©e et va se suicider en apprenant la vĂ©ritĂ©)

    le mystère est rĂ©solu en trois coups de cuiller a pot Ă  la fin du 7 et au dĂ©but du 8 : le final est une gigantesque baston avec tous les morts de Rokkenjima, les sorcières et leurs “meubles”, Ange et Battler contre Bernkastel, qui envoie les “boucs” dĂ©truire cette dimension fantasmagorique…

    vrais coupables : Rudolf, Kyrie ET BATTLER (complice mĂŞme s’il tue personne…
    Beatrice = Shannon et Kannon = Yasu mais pas le vrai meurtrier..
    Kinzo === Bombe planquee post mortem

    Ensuite le mystere des chambres closes dans les diffĂ©rents mondes = pas de rĂ©ponses…
    pas mal de questions restent sans réponses..
    et après avoir donnĂ© la solution, Ryukishi nous dit que la veritĂ© est peut etre toujours cachĂ© au fond d’une boĂ®te…

  9. Merci pour le rĂ©sumĂ©, j’avoue que je l’ai pas lu pour Ă©viter le spoil, enfin d’ici que je lise le vn, je crois que j’oublierais la solution :p