ï»ż Ookami Kakushi | Mes-idĂ©es

Mes-idées.com

Mes créations et points de vue

Ookami Kakushi

Bon, je vais tout de suite vous mettre dans le bain : c’est une adaptation d’un jeu psp sorti en aoĂ»t 2009, l’anime a dĂ©butĂ© ce mois (en janvier, donc), et l’auteur n’est autre que… Ryukishi. Vous connaissez pas ? Expansion07 peut ĂȘtre ? Mais siiiiii, l’auteur d’Higurashi et d’Umineko, voilĂ  !!

Vous avez terminĂ© en intĂ©gralitĂ© Higurashi ? Vous venez de finir la premiĂšre saison d’Umineko ? Vous en voulez encore ? Ben voilĂ  Ookami Kakushi.

Je dis ça, mais finalement, je ne sais rien de cet anime. Je ne sais absolument pas si il y’aura une Ă©nigme Ă  dĂ©faire. Enfin, avant de voir, puisque depuis, j’ai vu 2 Ă©pisodes. Car j’avoue, je n’avais jamais entendu parler de cet anime, c’est lorsque j’ai pris les derniers Ă©pisodes d’Umineko que j’ai vu que la mĂȘme team avait sorti en mĂȘme temps cette nouvelle sĂ©rie ; j’ai aussi appris que Ookami = loup (ça, depuis Spice wolf, on le sait :p), kakushi = taniĂšre/cachette, et que les deux mots rĂ©unis disent plutĂŽt un truc du genre “emportĂ© par les loups”.

Bref.
Je vous conte l’histoire :
Hiroshi Juzumi est le hĂ©ros de l’histoire. L’anime commence avec une prise de bec assez Ă©trange avec une fille qui dit l’aimer mais qui a plus envie de lui faire du mal. Ce prĂ©lude passĂ©, l’opening dĂ©marre. Oh ! Du FictionJunction, cela faisait longtemps (depuis Madlax). La musique est sympathique, mais n’a pas la force de l’opening d’Higurashi ou d’Umineko. Peut ĂȘtre aprĂšs plusieurs Ă©coutes Ă©ventuellement, on verra.
Donc lĂ , l’anime commence vĂ©ritablement. On y retrouve Hiroshi avec sa petite soeur, Mana, et son pĂšre, en plein voyage. Ils se dirigent vers leur nouvel appartement et viennent emmĂ©nager (oh, ça ne vous rappelle rien ?).

Ookami Kakushi

Les voici donc arrivĂ©s dans une ville moyenne, oĂč ils vont habiter dans un immeuble. A peine arrivĂ© que voilĂ  que dĂ©barque Isuzu Tsumahana.

Ookami Kakushi

Et niveau accueil, voilĂ  qui est bien Ă©trange puisqu’elle lui saute littĂ©ralement dessus. Une fois installĂ©s et tout et tout, Hiroshi et Mana commencent l’Ă©cole, comme les autres puisque cette fois-ci, ils sont arrivĂ©s avant que l’Ă©cole ne reprenne.
LĂ  aussi, on nage dans l’Ă©trange, puisque, bien qu’Hiroshi fait vraiment TRÈS normal (un mec un peu lent avec des lunettes)

Ookami Kakushi

toute la classe l’accueil chaleureusement et mieux encore, puisque tout le monde est attirĂ© par lui. Euh o_O

Ookami Kakushi

Il va notamment plus se lier d’amitiĂ© avec Asagiri, qui va lui rĂ©vĂ©ler un peu plus tard qu’elle aussi a Ă©tĂ© transfĂ©rĂ©e rĂ©cemment.

Ookami Kakushi

Et dans la classe, alors que tout le monde l’adule (mĂȘme le prof !), une seule fille, que tout le monde semble craindre, va lui dire qu’elle ne l’aime pas : Nemuru Kushinada.

Ookami Kakushi

Mais les mystĂšres ne s’arrĂȘtent pas la. Rassurez vous, je ne vais en rien spoiler puisque je n’ai vu que deux Ă©pisodes et que beaucoup de mystĂšres sont posĂ©s dĂšs le premier Ă©pisode.
Ainsi, en plus de l’ambiance Ă©trange de la classe, on a bien Ă©videmment Isuzu qui semble ĂȘtre tombĂ©e amoureuse au moment d’avoir vu Hiroshi, mais il y’a d’autres petits soucis… Par exemple, une lĂ©gende sur les loups de Jinzo… Et le festival qui aura bientĂŽt lieu en leur honneur… Et la vieille ville qui a l’air complĂštement opposĂ©e Ă  la nouvelle… Et bien Ă©videmment, en dĂ©but d’anime et Ă  la fin, la mystĂ©rieuse “chasse”…

Ookami Kakushi

Bref, vous l’aurez remarquĂ©, cette sĂ©rie ressemble beaucoup plus Ă  du Higurashi qu’Ă  Umineko.
Beaucoup de traits similaires : l’emmĂ©nagement, la cĂ©rĂ©monie, les cigales (elles vous manquaient ? :p), le mystĂšre Ă  peine dĂ©voilĂ©…

Je ne sais pas si la sauce va prendre, mais en tout cas, ça commence assez bien et ça donne envie d’en savoir plus. La seule chose que je peux en dire, c’est qu’on dirait que les habitants sont les loups finalement, mais, si mystĂšre il y’a bien ; car, comme indiquĂ© au dĂ©but, je ne sais pas si il faut deviner la fin ; je doute que ce soit si Ă©vident.
De plus, contrairement Ă  Higurashi, nous ne sommes pas restreint Ă  un village ni Ă  une petite classe puisque la classe est normale, dans le sens oĂč il y’a plus d’une dizaines d’Ă©lĂšves, tous du mĂȘme Ăąge qu’Hiroshi.
Sans oublier les interactions qui semblent ĂȘtre beaucoup plus nombreuses : par exemple, dans Higurashi, bien que Keiichi avait des parents, on ne les voyait jamais… LĂ , il n’y a que le pĂšre, certes, mais son statut d’Ă©crivain fait qu’il est souvent Ă  la maison.

Ookami Kakushi

Au niveau technique, rien de bien transcendant, il y’a quelques scĂšnes 3d (lorsque Mana bouge avec sa chaise roulante en fait), mais c’est assez mal intĂ©grĂ© et mal fait, pour le reste, rien qui ne t’Ă©blouisse.

Et au final, on va voir sur la suite pour voir ce que ça va donner, pour le moment je vais Ă©mettre un avis neutre, parce que bien des Ă©lĂ©ments sont intriguant mais rien ne m’a vraiment accrochĂ© ; Ă  l’inverse, ce n’est pas comme si je m’Ă©tais ennuyĂ© Ă  voir ces 2 Ă©pisodes, je ne le trouve pas mauvais.

Popularity: 15% [?]

No Comments :(